mardi 31 juillet 2012

Un début de semaine un poil difficile


 Plus de peur que de mal

Ce début de semaine est quelque peu houleux.

Hier matin la moitié de la piscine était fermée dont la pataugeoire des petits…très pratique quand on y va juste pour ça. Bref au bout de 15 minutes dans le petit bain on a plié bagage parce que Miss J grelotait.

Hier en fin d’après-midi, sortie sous la pluie pour faire quelques courses. On arrive dans la ZAC, on s’arrête chez Point Vert afin d’acheter des films contre le soleil et là la vendeuse ne nous laisse pas entrer dans le magasin car panne généralisée d’électricité. On tente malgré tout d’aller jusqu’au magasin de chaussure mais non la panne persiste. Bref y a plus qu’à rentrer à la maison.



Aujourd’hui on était censée faire une sortie dans un parc d’attraction mais entre une fatigue omniprésente depuis une bonne semaine et une météo capricieuse, on a décidé de repousser la sortie à mercredi. Heureusement car ce matin ma mère s’est rendue compte que son CE avait merdé et lui avait donné deux entrées enfin. Bref du coup on a été obligée de monter en vitesse au boulot de ma mère parce que le CE est uniquement ouvert entre midi et deux. Bon le côté positif c’est qu’en dédommagement j’ai eu des tickets de manège gratuit pour Miss J.

Après le passage plus ou moins exprès au boulot de ma mère, retour au magasin de chaussures. Dernier jour de soldes, rien de bien terrible. Les semelles des sandales sont vraiment bizarres et inconfortables cette année, quoique ce n’est pas le plus important vu que je cherche des ballerines très très souples car les miennes au bout de deux ans de bons et loyaux services sont en train de mourir. Bonne nouvelle j’ai trouvé mes ballerines de rêves, simple, un peu nœud, un petit 40 euros et bien sûr de la nouvelle collection. Bref on verra en août, il faut que je fasse un tour dans les magasins de Nancy.

On repart du magasin. J’attrape Miss J par la main, elle part dans l’autre sens, et paf des pleurs. La petite qui se tient le poignet et a les larmes qui coulent. Ce n’est pas la première fois, ça lui avait fait une fois en jouant avec sa grand-mère. On avait eu la peur de notre vie et on a failli aller aux urgences mais au bout d’une trentaine de minutes la puce galopait à nouveau. Bref je prie pour qu’aujourd’hui ce soit la même histoire. On passe chez king jouet histoire de changer les idées de Miss J mais rien ni fait. Elle est calme et chigne dès qu’elle bouge le poignet.

Bref direction la pédiatre en urgence, je me sens plus que mal et je culpabilise. J’ai les larmes aux yeux. Je déteste voir souffrir mon bébé. Diagnostic de la pédiatre : pronation douloureuse, une petite manip et Miss J gambade et rigole à nouveau.



Vous allez me dire mais c’est quoi ce machin barbare ? Alors c’est une lésion traumatique du coude qui touche le plus souvent les enfants entre 1 et 5 ans. En gros le coude se déboite un peu et coince le nerf et ça provoque une douleur dans tout le bras. Le plus souvent ça se passe quand on tire sur le bras pour traverser la chaussée, pour monter un escalier ou bien quand on rattrape un petit qui d’un coup joue à la guimauve. 

Bref plus de peur que de mal. Si vous voulez en savoir plus ils expliquent bien sur Doctissimo 

J’espère quand même que le reste de la semaine sera moins pire. 

Reste le saucisson au chocolat pour le réconfort

2 commentaires:

  1. Y a des jours ou périodes comme ça pfff... on se croirait maudite !!! :(
    Bon, le principal ici est que tout est bien qui finit bien et que Miss J. aille bien !
    Bon saucisson alors ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Je dirai même y a des semaines car hier ce sont mes sandales qui ont rendu l'âme...

    RépondreSupprimer