jeudi 30 août 2012

C'est la rentrée

On me l’a souvent  répété durant ma grossesse « Tu verras les enfants ce n’est que du bonheur ».  Je trouvais ça suspect car soyons réaliste être parent ce n’est pas de la tarte tous les jours, y a des jours où c’est même 100 % tarte à la grimace (genre pendant la période d’opposition qui me semble interminable…) mais heureusement il y a Nietzche et l’oubli  (la condition d’une vie heureuse quoi).



Les enfants c’est aussi un sacré gouffre financier. Ils grandissent à une vitesse folle, pendant leur première année on renouvelle la garde-robe tous les 3 mois.  Une fois qu’ils grandissent moins vite, on pousse un ouf et vlan on se retrouve à changer les chaussures tous les 3 mois. 


Bon je râle un peu mais j’adore faire du shopping pour ma poupette. C’est juste souvent le casse-tête au niveau des finances surtout lorsqu’en 15 jours les pieds grandissent alors qu’on pensait pouvoir tenir les sandales jusqu’à la fin de l’été… On se retrouve  alors à écumer les magasins de chaussures qui ont rangé la collection été pour trouver une paire de sandale qui ne coûtent pas 50 euros. Bref j’ai appris à être prévoyante afin d’étaler les dépenses.


Pendant longtemps j’ai revendu tous les vêtements trop petits sur Ebay. Ca marchait du tonnerre et ça me permettait de financer de nouveaux habits mais depuis quelques mois c’est vache maigre. Bon faut dire comment vendre des vêtements d’été quand l’été n’est pas là aussi ? Reste la baby-bourse de ma ville mais pareil la dernière fois pas vendu grand-chose. La prochaine baby-bourse je vais certainement être moins regardante sur les prix tant pis si ça part à 2 euros l’important sera de vendre car l’hiver arrive et il va falloir une tonne de truc. Je veux des sous et surtout me débarrasser des anciens vêtements, je ne vois pas l’intérêt de tout garder vu que pour le moment il n’y a pas de bb2 au programme.


J’ai d’ailleurs commencé les festivités aujourd’hui avec une petite commande sur Kiabi. Je me suis fait un plaisir fou à chercher ce que j’allais commander, les ensembles que j’allais pouvoir faire…

Merci les offres de la rentrée et les chèques réductions.  Je n’aime quand même pas mettre des milles et des cents pour les vêtements… enfin c’est plutôt que je n’ai pas le budget pour si j’avais plus d’argent je taperais certainement dans les gammes au dessus. En attendant il faut faire avec ses moyens et on peut faire quand même pas mal de bonnes affaires. Je commande également souvent sur Vertbaudet. J’adore Vertbaudet mais c’est plus cher, heureusement ils font souvent des réductions (ouf !) et j’apprécie grandement le différé de paiement (surtout quand ils oublient de me tirer la facture, true story !). Sinon j’aime aussi le site Tape à l’œil et bien entendu lorsque je vais chez H&M je repartirais avec les ¾ de magasin entre les fringues pour moi et mini moi.

En attendant petit aperçu de mon futur butin kiabi…hâte d’avoir le colis !

Un pyjama Hello Kitty. Normalement je comptais prendre un tee shirt mais rupture de stock, donc on se rabat sur un pyjama. Je vais encore rire car le haut va être nickel mais le pantalon trop grand...


Un short avec taille ajustable et en 18 mois car ma poupette est toute fine

Un gilet un peu long, bien utile vu que l'hiver il fait froid en Lorraine

Une petite jupe toute mimi

Une petite blouse

Un tee shirt un peu flashy, je pense l'associer à la jupe


Un pull avec un noeud (je suis une noeud addict) et un chat, ma poupette adore les chats.

Un pull avec des étoiles aux coudes




un petit blouson pour l'inter-saison. Trop mignon!

Et pis y 10 paires de chaussettes aussi...








2 commentaires:

  1. Ahaha, je me retrouve dans ce texte! Ici non plus, le succès d'e-bay n'a pas été concluant, donc direction bourse aux vêtements. Sinon, on râle mais en fait on adore devoir renouveler leur garde-robe à nos princesses, non? ;-)

    RépondreSupprimer
  2. C'est toujours un grand plaisir de renouveler leur garde-robe :-)

    Alors ebay, c'est pour tout le monde pareil, ça me rassure dans un sens.

    RépondreSupprimer