lundi 31 décembre 2012

Miss Catastrophe


Il y a des jours où on fera mieux de rester couchée parce que tout part en vrille.

Ce fût le cas de ma journée d’hier.



Elle a commencé par le départ de ma princesse pour une semaine. Je déteste avoir mon ange loin de moi.


Peu après son départ, je ne sais pas comment j’ai fait mon compte mais mon pull s’est raccroché à un cadre photo et hop une maille de sortie. J’en ai quelques peu bavé pour la remettre en place vu que ce pull est tricoté très très fin. Fort heureusement j’y suis parvenue.


L’après-midi ne s’est pas trop mal pas…enfin il y a quand même le bidon de lessive qui a eu la bonne idée de s’écraser par terre. En ce moment il trône sur la poubelle qui est cassée et il permet de la tenir fermer. D’habitude l’ensemble est toujours très stable. Mais allez savoir pouvoir hier, le bidon s’est retrouvé par terre et bien entendu le bouchon était mal fermé. Ben oui sinon ça n’aurait vraiment pas été drôle. La lessive liquide par terre, ce n’est pas un des trucs les plus faciles à ramasser et à essuyer. Bon au moins ça sent bon.  


Le reste de l’après-midi ne fût pas trop mal. On est allée à Auchan faire les courses du Nouvel An. Il n’y avait pas trop monde. On a même eu les huitres à 50%.


C’est en début de soirée que les catastrophes ont recommencé. Il y a déjà eu l’armoire de mon neveu qui a décidé de s’écrouler. Etant donné que l’appartement de ma Sis est dans la même maison, on a entendu un gros boum. Sur le coup j’ai cru que c’était encore les voisins qui claquaient leur porte comme des furieux. Mais au second bon, ma mère a reçu un coup de téléphone de mon neveu nous disant que son armoire bougeait toute seule. Zut un épouvantard a squatté l’armoire ! On ne sait pas trop comment l’armoire s’est écroulée mais pendant que ma sœur, mon neveu et ma mère tentait de la remonter un porte est tombé sur le pied de ma mère. Ouais y a des journées comme ça. Heureusement rien de bien grave, aujourd’hui son pied se porte mieux.


Le soir j’ai décidé de pâtisser puisque j’apporte le dessert au réveillon de nouvel an. C’était l’occasion d’inaugurer ma machine à cake pop offerte par le Père Noël. En voulant la déplacer je l’ai malencontreusement cogné un peu à la table de cuisine. J’ai entendu un grand crac. Un morceau de plastique a sauté et le plastique du dessus de l’appareil est fendu en deux.  J’avoue j’ai failli éclater en sanglot en voyant ma machine complétement pétée.  En plus ma préparation pour les cake pop étaient déjà prête donc pour ne pas la mettre à la poubelle j’ai tout mis dans des moules à muffins. En tout cas ça m’a bien secoué, pendant plusieurs heures j’étais un peu au ralenti. Heureusement on est parvenue à l’échanger aujourd’hui. Oufff.


Les ennuis ne se sont pas arrêtés la bien entendu. Quand j’ai débuté la réalisation de mon dessert chocolaté du réveillon de nouvel an, en suivant trop bien la recette qui disait de faire fondre le chocolat avec un peu de café j’ai tout simplement bousillé mon chocolat Heureusement que j’avais prévu d’en acheter suffisamment au cas où. La seconde fois fût la bonne et la suite de la recette s’est parfaitement déroulée. Oui à part qu’au moment de mettre la mousse au chocolat sur la génoise j’ai obtenu une couche d’un millimètre d’épaisseur à part que c’est un centimètre qu’il me fallait. Alors à ce moment là j’ai eu une furieuse envie d’étrangler la bloggeuse qui a posté cette recette en merdant dans ses quantités. Bref à 23h je me suis retrouvée à faire une seconde fournée de mousse au chocolat. Ce matin le gâteau semblait bien pris. Maintenant il faudra attendre ce soir pour le résultat.

Enfin y a des jours comme ça…mais ce sont ces jours là qui nous font apprécier les jours où tout va plutôt bien.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire