lundi 21 janvier 2013

Expédition Polaire



Sur le long chemin
Tout blanc de neige blanche
Un vieux monsieur s'avance
Avec sa canne dans la main
Et tout là-haut le vent
Qui siffle dans les branches
Lui souffle la romance
Qu'il chantait petit enfant





Aujourd’hui je comptais partager avec vous ma nouvelle recette topissisme de galette des rois (digne d’une achetée chez mon chocolatier), et puis aux vues du temps polaire de ces derniers jours ce sera finalement un article sur la neige, enfin plutôt sur mes photos des paysages enneigés.


Les années passent et je suis toujours aussi amoureuse de la neige. Dans l’Est on en voit quand même assez régulièrement mais bien souvent elle ne tient pas vraiment et quand il ne tombe que 2 centimètre on ne peut pas faire grand-chose.


La semaine dernière il avait déjà bien neigé. Ensuite dimanche on a eu le droit à du verglas et pas qu’un peu. Hier le chien a fait de la patinoire dans le jardin et un bon centimètre de verglas recouvrait tout.


En fin d’après-midi dimanche, la neige s’est remise à tomber et pas qu’un peu. Ce matin il y avait 10 à 20 cm de neige selon les endroits.


Hier soir j’avais déjà pris quelques clichés. C’était d’ailleurs très agréable d’être sous la neige à 21h30, l’ambiance était d’un paisible.


Après un bon petit-déjeuner ce matin, Miss J et moi nous nous sommes bien emmitouflées. C’est simple j’ai fait comme il y a 50 ans, je me suis habillée au-dessus de mon pyjama et j’ai enfilé des chaussures de ski (Et je ne me suis même pas maquillée) Miss J a eu le droit également à diverses épaisseurs histoire de ne pas avoir froid. Bien entendu c’est l’année où je n’achète pas de combinaison de neige parce que le temps est doux que d’un seul coup l’hiver arrive. J’avais quand même prévu le coup en achetant une doudoune assez longue et des après-ski.


A 9h30 nous décollions de la maison avec la luge. J’ai joué au chien de traineau. Miss J était  contente que maman tire la luge. J’en ai même profité pour improviser un petit footing, d’ailleurs je le ressens dès maintenant dans le derrière de mes cuisses. Je crois que demain je vais douiller un peu.


Nous avons vite rejoint un parc de la ville un peu en pente, idéal pour faire de la luge avec une petite fille de presque 2 ans et demi. Comme il était tôt, nous étions seulement toutes les deux dans cette étendue blanche. C’est une chose que j’apprécie être la première à « goûter » la neige.


Après avoir bien joué et couru dans la neige, il a fallu prendre le chemin du retour. Bon la maison n’est pas loin, une dizaine de minutes à pieds. Mais avec une Miss J assez têtue (c’est bien la fille de sa mère), ce fût le bran bas de combat pour rentrer. Si à aller elle avait apprécié de faire du « traineau » au retour elle a voulu marcher, voire tirer la luge. Elle a même voulu me tirer mais c’est rendu compte que c’était impossible.


Avec du temps et de la persévérance,  nous sommes bien rentrées pour boire une bonne boisson chaude et prendre un bon bain.

Bon avant j’ai dû démonter/casser la tonnelle qui s’est écroulée sous le poids du verglas et de la neige. Avec le temps doux, pour une fois on a laissé la toile mais le verglas a rendu la tonnelle toute raide alors avec 10 cm de neige en plus elle a fait boum.  Bon ce n’est pas si grave on comptait en changer vu qu’elle n’était plus top top.

  


















































Clin d'oeil à Instagram

Comme dirait Miss J: c'est cassé

4 commentaires:

  1. Trop belle les photos. C'est clair que sortir le soir avec la neige tout fraiche c'est un plaisir, aussi d'etre seul dans la rue a marcher dans cette neige seulement tombé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. J'adore être la première dans la neige

      Supprimer
  2. Juste magique! Moi aussi je suis amoureuse de la neige!! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca te manque pas trop d'ailleurs? Tu me fais rêver avec tes photos de soleil et d'océan bleu

      Supprimer