mercredi 17 septembre 2014

La place des parents à l’école

Nous voilà déjà au milieu de la troisième semaine d’école. Le temps passe à une vitesse folle ! Il y a un peu plus d’une semaine c’était la grande réunion à l’école maternelle, déjà une réunion tous ensemble et puis ensuite en classe avec la maîtresse de nos enfants.


Durant cette réunion on nous a parlé des trucs habituels, des tap gérés par les atsem, on a appris que les classes étaient surchargées avec 31 enfants par classe mais qu’il fallait 139 enfants inscrits pour une ouverture de classe alors qu’il n’y en a que 123…


L’école a aussi demandé aux parents de s’investir au sein de l’établissement que ce soit pour accompagner les sorties, le sport, la piscine, pour les ateliers cuisine, pour la réorganisation de la bibliothèque et sa gestion, pour la kermesse de fin d’année. Bref les trucs un peu près habituel je pense. On nous a bien fait comprendre que si on n’aidait pas par exemple pour la réorganisation de la bibliothèque nos enfants ne pourraient pas en profiter.





On a aussi le droit de venir passer une matinée au sein de la classe de notre enfant pour observer comment se déroule une matinée à l’école.


Cette année j’ai décidé de jouer le jeu et je me suis donc inscrite pour accompagner les sorties à la salle des sports 2 fois par mois. Je ne le fais pas par bonté d’âme, j’ai envie d’avoir un pied dans l’école et je sais que les gamins des parents qui s’investissent sont mieux vu. Ça permet aussi de sortir un peu de la maison et de tester mon stress et mes angoisses ainsi de voir si j’ai encore de la patience avec les enfants parce que je vous avouerais qu’en ce moment à la maison ma jauge de patience est au plus bas. Pour la bibliothèque je décline l’offre même si je sais comment classer et catégoriser les livres ça demande une organisation minutieuse qu’on ne peut pas faire si 36 personnes s’en occupent.


Je comptais bientôt m’inscrire pour la demie journée en classe mais depuis que j’ai accompagné au sport ma mini voudrait que je reste avec elle en classe donc je reporte ça à plus tard.


Hier j’ai été surprise de voir qu’on peut passer plus d’une demi-journée sur l’année dans la classe. Ça explique pourquoi l’année dernière certaines mamans connaissaient le prénom de tous les enfants de la classe de ma puce
.

Un papa qui accompagnait au sport la semaine dernière et qui avait déjà passé une demie journée en classe en repasser à nouveau une hier. En regardant de plus près le calendrier, j’ai remarqué qu’il était inscrit chaque semaine pour une demi-journée.





 J’avoue que ça me laisse perplexe cette intrusion des parents dans l’école. Je ne pense pas que c’est rendre service à ses enfants que de passer sa vie dans leur classe.


Oui on peut aider et s’investir dans l’école, mais les parents ne doivent en aucun cas y « travailler » bénévolement. Alors je me doute que dans un sens ça doit soulager les maîtresses qui peinent avec des classes de 30/31 mais lorsqu’on voit qu’il faut un master et un concours pour être professeur des écoles, qu’il faut aussi un concours pour être atsem avec soit un cap petit enfance soit de l’expérience auprès des jeunes enfants je reste septique sur la capacité des parents à animer à la place de la maîtresse des ateliers éducatifs.


J’ai beau aimé la compagnie des enfants, j’ai beau adoré faire des activités éducatives ou autres avec ma puce, j’ai beau apprécié l’observer évoluer en classe je ne veux pas prendre à un abonnement à l’école, ce n’est pas MA place de parents.


Et vous, vous avez un avis sur la question ? 

Sinon la maîtresse ne m'a pas vraiment reparlé du comportement de ma mini. Je pensais qu'elle allait me prendre entre 4 yeux le matin du sport pour en discuter mais rien de rien. Elle m'a juste dit rapidement qu'au bout de 8 jours c'était nickel. C'était bien la peine qu'elle s'affole pour rien!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire