samedi 28 février 2015

Petits bonheurs 9/52: quand l'appétit va tout va

Et voilà nous sommes déjà samedi, il est l'heure de partager mon petit bonheur de la semaine.





Du début de la diversification alimentaire jusqu'à 18 mois environ ma mini mangeait de tout sans problème et puis du jour au lendemain elle n'a plus rien voulu.

Bon moi ça ne m'a pas inquiété plus que ça, c'est un classique chez les enfants. A part le chocolat et les biscuits, les frites (et assimilés) et les nuggets elle ne voulait rien d'autre. J'ai décidé de ne pas me battre avec elle (même si tout le monde me disait le contraire!)  surtout que de toute manière elle ne voulait pas goûter les aliments. J'ai refusé que le moindre chantage affectif s'installe avec l'alimentation et je l'ai laissé boire ses biberons tranquillement.

Et puis petit à petit elle a commencé à béquer lorsque je faisais à manger et petit à petit des aliments s'ajoutait à la liste.

Il n'y a pas longtemps je lui ai expliqué que les biberons le soir c'était terminé. Le midi je veux encore bien elle est fatiguée en rentrant de l'école et il y a un gros côté réconfort,jusqu'à la fin de l'année scolaire je l'accepterais. Mais le soir non c'est fini, je lui ai dit qu'elle était grande et que maintenant le soir elle devait manger avec moi (nous).

Dimanche dernier, on regardait ensemble un épisode de super nany où une petite fille refusait de manger. J'en ai profité pour aborder le sujet avec la puce en lui disant un truc du genre « tu vois Super Nanny dit à la petite fille qu'elle doit goûter. Mais tu sais goûter c'est juste un petit morceau, si on aime pas on laisse». J'ai été surprise car ma puce était vraiment absorbée par l'émission.

Je ne sais pas si ça à jouer ou bien si elle est arrivée à un âge où elle comprend que goûter ce n'est pas manger mais voilà cette semaine l'histoire compliquée avec la nourriture s'est décantée.

Elle a déjà accepté de goûter lorsque je lui proposais des légumes (danse de la joie!!!) , et puis jeudi soir elle a raclé son assiette, elle a même mangé un ficelo qu'elle avait réclamé en courses (oui je ne compte pas les fois où j'ai acheté des babybel qu'elle n'a jamais mangé...) et a terminé le repas avec deux petits suisses. Idem vendredi soir et ce midi au Quick elle a pris du poisson pané chose qu'elle refusait d'avaler jusqu'à maintenant. Elle a encore super bien manger ce soir. 

Je suis plus qu'heureuse de voir ma fille manger avec appétit et prendre du plaisir à manger. Je suis contente qu'elle accepte enfin de goûter (ce soir elle a bien voulu un mini morceau de concombre et un autre de truite fumée). Ca me confirme bien que j'ai eu raison de la laisser aller à son rythme au lieu de vouloir à tout prix la forcer ou l'inciter pour qu'elle se braque.


Voilà donc mon petit bonheur de la semaine : MA PUCE MANGE !



Et vous quel était votre petit bonheur de la semaine?

4 commentaires:

  1. Hé bien oui, il faut les écouter nos bébés, et les laisser parler, les autres ! J'y ai été au forcing avec Khallys, pour se rendre compte qu'il ne mangeait pas pour cause orl... bravo... Autant gueuler sur un poisson qui ne peut pas monter à l'arbre (je ne sais plus trop où j'ai vu cette image, mais elle est significative !)...
    Bravo à toi, bravo à elle, vous avez avancé ensemble, c'est génial. (Et Super Nanny, bof bof ses méthodes, au passage...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis d'accord, j'aime pas les méthodes viellotes de la super nany. Merci

      Supprimer
  2. Super! Trop forte ta puce!!!
    Moi j'ai tendance a insister... Mais parfois je me demande si c'est bien ou pas... Ton article me met du coup dans le doute :) ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après je pense que ça dépend aussi des enfants, ma puce quand elle ne veut pas quelque chose peu importe le domaine tu la feras pas changer d'avis. Et puis on agit aussi selon notre vécu, avec la relation compliquée que j'ai pu avoir avec la nourriture, je n'ai jamais voulu la forcer et provoquer je ne sais quoi dans le futur.

      Supprimer