jeudi 5 mars 2015

Famille d'acceuil

Depuis que ma mère a adopté sa petite Khiara en janvier, elle s'est rapprochée des associations de protection des chiens. Elle compte d'ailleurs s'y investir dans quelques mois lorsqu'elle sera en retraite. On est comme ça dans la famille, on aime les animaux, d'ailleurs les chats derrières chez moi me prennent pour Brigitte Bardot.

Samedi soir vers 22h, elle m'envoie un message me disant que le lendemain elle allait accueillir pour quelques jours des chiots croisés pékinois provenant d'un bidonville de Roms en famille d'accueil. Je me suis faite gentiment réquisitionner pour l'aider.

Dimanche vers 12h30 une tribu de 10 chiots est arrivée, 7 sont restés. Les pauvres étaint en piteux état car ils vivaient dehors mais en plus ils ont été ultra malades en voiture. Les personnes de l'association nous ont alors expliqué que lors d'une balade ils sont tombés sur l'un des chiots en vadrouille et inquiets de voir un chien se promener seul ils l'ont suivi. Ils ont alors découvert les chiens enfermés dans un enclos boueux,nourris de caracasses...et ils ont tout fait pour récupérer les bébés

Bref dimanche j'ai pouponné les chiots (qui doivent avoir dans les 3 ou 4 mois), je leur ai déjà fait des gros câlins pour les rassurer et je les ai douché un par un. Je ne vous parle même pas de la couleur de mes mains ou bien de l'odeur de mes vêtements...une fois tout terminé mes fringues sont allés directement au sale et moi je suis allée sous la douche.





Le soir c'était folkorique, mon appartement étant dans la même maison que celui de ma mère j'entendais les bébés aboyer et sauter. Mais bon dans l'ensemble ils ont quand même été très sages.

Lundi ma mini a enfin pu aller caresser et jouer avec les bébés. Elle a adoré. A un moment donné elle s'est amusée à imiter les pleurs des chiots, ils se sont tous mis à la regarder et d'un coup ils ont aboyé, elle eu une frousse du tonnerre.



Mardi midi les bébés sont repartis vers de nouvelles aventures. Ca m'a fait un peu mal au cœur car j'avais mon petit chouchou, un sacré petit coquin qui venait toujours sur mes genoux pour avoir des caresses. Sa robe lui faisait un petit masque de bandit et ça lui allait à merveille. Je l'aurais bien gardé mais pour le moment je n'ai pas les moyens pour assumer pleinement un chien, c'est pas que mais entre les frais vétérinaires et l'achat des bonnes croquettes ça coûte une blinde un toutou. Je me rappellerais en tout cas de ce petit mâle rigolo et un poil cochon qui sous mes grattouilles a sorti le zizi.



C'était une expérience sympa mais je referais pas ça tous les jours et encore ce n'est pas moi qui les ais eu h24. Ma mère a apprécié mais la prochaine fois elle espère que ça ne sera pas une tribu aussi nombreuse.




Sinon on cherche toujours le pékinois hein, y a du tequel, du labrador mais non poin de pékinois lol


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire