dimanche 26 avril 2015

Petits bonheurs 18/52: son retour

C'est devenu une habitude je suis en retard dans mes publications. Je partage donc avec vous mon bonheur de la semaine avec un petit jour de retard.

Cette semaine était plutôt tristounette car ma mini n'était pas à la maison. Comme souvent pendant les vacances elle part chez son père. La plupart du temps c'est une histoire de 2 ou 3 jours, mais cette fois-ci c'était une semaine complète...bien trop long à mon goût.

Ces dernières semaines, je ne sais pas si c'était à cause du printemps ou si c'était seulement une mauvaise période mais ma mini n'écoutait pas grande chose, débordait d'énergie et ne ratait pas une bêtise. Alors les premiers jours de la semaine j'ai soufflé: c'était agréable d'avoir du calme, de ne plus répéter tout en boucle, de pouvoir revivre à mon rythme d'adulte.

Et puis rapidement trop de calme c'est bien trop pesant, trop de temps pour moi aussi.

Avant la naissance de ma mini j'étais capable de rester durant des heures devant la télévision à enchaîner les épisodes de séries, j'apprécie encore le faire maintenant mais je me lasse vite..;au bout de 3 ou 4 épisodes il faut que je fasse autre chose. 

Jeudi soir j'ai eu l'occasion de faire un petit skype pour prendre de ses nouvelles. Je vous avoue que si au début j'avais envie de faire le plus de skype possible pendant son absence maintenant j'aimerais ne plus en faire du tout

Je me sens une mauvaise mère à dire ça, mais chaque skype est une torture : voir sa fille épuisée avec des valises sous les yeux, devoir lui arracher les mots de la bouche parce qu'elle est muette alors que c'est une grande bavarde, la voir les yeux humides...

Jeudi soir j'ai perdu en un instant ma joie de vivre, je n'avais plus qu'une envie pleurer et hiberner jusqu'à son retour.


Les jours sont passés à la fois vite et lentement.

Dimanche est enfin arrivé, mon cœur de maman c'est remis à battre dès le premier gros câlin du retour. Je me sens à nouveau entière et vivante, même si en quelques heures à peine j'ai dû reprendre aussi le rôle pas très rigolo de « gendarme » mais tout ça est vite oublié quand elle s'endort tout contre moi apaisée avec un grand sourire dessiné sur ses lèvres.

La vie de maman ce n'est pas de tout repos, mais c'est tellement beau. 



Et vous, quel était votre petit bonheur de la semaine? 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire