mardi 22 mars 2016

Jamais deux sans trois

Aujourd'hui c'était le grand retour de mini chou à l'école après une semaine d'absence pour cause de grippe. On aura bien tenté un retour à l'école hier mais c'était au tour de maîtresse d'être malade... imaginez d'ailleurs ma tête en apprenant son absence moi qui m'étais levée à 6h30 avec presque 39°, j'avoue j'étais dépitée.

Je dépose donc mini chou à 8h30 à la maternelle. Maintenant je la laisse à l'entrée de la cour car elle ne veut plus que je l'accompagne comme un bébé et je me dirige vers l'école primaire juste à côté pour l'inscrire au CP. Je n'en reviens pas qu'on parle déjà du CP, non mais elle est née hier? non ? C'est quoi cette histoire de CP ? C'est pas possible le temps passe trop vite.

J'attends mon tour pour donner les papiers d'inscription au directeur de l'école primaire. D'ailleurs il a eu bien du mal de me donner la feuille de renseignements à remplir alors qu'il la distribuait à tout le monde. Je sais bien que je fais jeune mais bon je ne viens pas à l'école primaire faire du touriste surtout à moitié abattue par la grippe.Je quémande la dite feuille et commence à la remplir. Bien entendu je dois fournir un numéro de téléphone que je ne connais pas, (celui de l'ex, je ne vais quand même pas faire un effort pour le retenir) je dégaine donc mon smartphone. Là je vois un appel en absence de la maternelle. Hein ? Quoi ? Qu'est-ce qui se passe ? J'écoute le message laissé par la maîtresse où elle m'explique que mini chou est tombée sur le nez. Et là je me dis ENCORE? Je rappelle immédiatement la maitresse lui disant que je finalise l'inscription de mini chou et que j'arrive immédiatement la chercher.

La maternelle et le nez de mini chou s'est une longue histoire qui a commencé lors de sa première rentrée.

Le jour de sa rentrée en petite section, mini chou avait eu la brillante idée de mettre une graine dans son nez pendant la récréation ce qui nous a valu un tour aux urgences.

L'année d'après, elle est tombée dans sa classe le nez droit sur le banc.

Comme on le dit jamais deux sans trois. Ce matin elle n'a même pas eu le temps de passer la porte pour rentrer dans le couloir de l'école qu'elle a trébuché et s'est cognée le nez sur la marche d'escalier. Heureusement plus de peur que de mal.

On est allée faire un check-up chez le médecin par précaution. Comme j'étais assez pressée, on y est allée en vélo (oui 20 minutes de marche, ça me disait moyen). Alors qu'on allait décoller de la maison je vois deux bonnes femmes qui se dirigent vers nous. L'une commence à me dire que mercredi il va y avoir une réunion importante. Hein? Quoi? What? elle me raconte quoi celle là ? Je leur réponds que je suis pressée (moyennement aimable) en précisant bien que je pars en urgence chez le doc. L'une me tend un papier prête à le mettre dans ma boite aux lettres en me disant que je pourrais le lire plus tard. Là je réagis que c'est des témoins de jéhovah. Je les congédie alors vite fait bien fait et hop direction le médecin. 

Il fait beau, il faut presque chaud. J'ai la grippe et 22 kg à l'arrière de mon vélo... et moi qui me plaignais de devoir ajourner mes trainings à cause de mes virus...j'aurais dû me taire  .Les mamans doivent avoir des super pouvoirs, je ne sais pas où j'ai trouvé la force et l'énergie de pédaler (bon j'avoue je déguste ce soir) jusqu'à chez le médecin. 

Le médecin nous a rassuré, rien de grave juste un gros hématome qui n'a pas empêché mini chou de participer au Carnaval des écoles.



Après toutes ces émotions mini chou n'a pas fait long feu ce soir et elle s'est vite endormie sur le canapé.

Bon j'espère que la tradition du nez ne persistera pas en primaire. Croisons les doigts.


Ma petite (grande) fée des neiges <3


Sur ce je vous souhaite une douce soirée, je vais rejoindre ma couette je suis K.O






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire