dimanche 16 juillet 2017

Visite du château de Fléville + vlog

Hello mes petites pommes,

On se retrouve aujourd'hui avec un petit article sortie.

Cette année nous ne partons pas en vacances, mais ça ne veut pas dire qu'on reste enfermée à la maison. On a décidé de visiter tout simplement notre région remplie de jolies choses et de jolis monuments.

Jeudi dernier, nous sommes allées visiter le Château de Fléville qui est seulement à 15 minutes de chez nous.

Si vous voulez jeter un oeil à leur site internet, c'est par ici que ça se passe https://www.chateaudefleville.com/

Nous avons adoré visiter ce petit château plein de charme même si cette sortie a failli tomber à l'eau rcar à l'entrée ils ne prenaient pas la carte bleue. Nous avons du reprendre la voiture, faire 5 km jusqu'à un distributeur qui ne fonctionnait pas...bref on a fini par rentrer à la maison pour retirer de l'argent et nous sommes retournées pour faire notre visite.

A part ces péripéties le reste était parfait. Le guide était très sympathique et passionné, j'ai adoré le fait qu'il nous raconte de nombreuses petites anecdotes, je trouve que ça rend la visite plus vivante. En plus je n'ai même pas payé l'entrée de mini chou.

Le château de fléville siège là depuis 8 siècles. Il reste d'ailleurs le donjon féodal qui aura 700 ans dans 3 ans adossé au reste du château style renaissance.

Le château a été ouvert au public dès 1956.

Ce qu'on peut voir lors de la visite :
  • 14 pièces à visitées dont la salle des Etats de Lorraine, la chambre de Stanislas et le boudoir, la chapelle, la salle à manger, des chambres meublées, le donjon...
  • voitures hippomobiles et écurie à chevaux, buanderie
  • jardin de fleurs
  • parc romantique de 20 hectares
  • la chocolaterie
Le château est ouvert à la visite aux dates suivantes de 14h à 19h:
  • juin: tous les week-ends.
  • juillet et aout: tous les jours.
  • septembre et octobre: tous les week-ends et jours fériés.

Allez je vous laisse avec de jolies photos et le vlog 

















Je vous dis à bientôt dans un prochain article.

Des bisous






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire