dimanche 8 février 2015

21 jours sans gluten: journal de bord semaine 1

Cette semaine j'ai decidé d'écrire au jour le jour mes impressions sur ma première semaine sans gluten et je me suis dit que ça pouvait être intéressant de le partager sur le blog.







01 février

Pour ce premier jour c'était choucroute chez ma mère. J'avais prévu en apéritif un cake salé sans gluten, en dessert j'avais également prévu un gâteau sans gluten.

Çà n'a pas été bien difficile de manger sans gluten. Le plus dur c'était ne pas manger de pain. J'ai beau en manger rarement lors des repas des familles je profite pour me faire plaisir. Mais voilà bizarrement quand quelque chose est interdit on en a envie.

J'ai prévu des cracottes sans gluten avec lesquels j'ai pu manger du bon fromage de brebis (rien que d'y repenser j'en ai l'eau à la bouche),

Ce soir j'ai listé les aliments qui contient du gluten ainsi que les différents noms sous lesquels ils peuvent apparaître dans la composition des aliments histoire de pouvoir faire mes courses.

A la base je mange peu de gluten car il est souvent contenu dans des aliments que je mange rarement car ils sont classés dans ma petite tête dans la colonne : ça fait grossir. Même si je sais pertinemment que ça ne fait pas grossir dans des quantités raisonnables je garde une relation par moment compliquée avec l'alimentation. Ce que je crains le plus ce sont les compulsions alimentaires malheureusement pendant ces moments là je perds tout contrôle sur moi même...


02 février

Une grosse envie de pain...normal puisque je n'y ai pas droit et que je n'en ai pas à la maison.

Aujourd'hui avec l'amoureux nous sommes passés à Cora d'un part pour que Monsieur utilise sa carte cadeau de Noël chez Armand Thiery mais aussi pour que j'aille jeter un œil au rayon sans gluten. Oui c'est pas que mais il faut penser à ce que je vais consommer pendant mes 21 jours sans gluten, il va bien falloir que j'investisse dans des produits spéciaux même s'ils sont plus chers.

Je suis contente j'ai trouvé des galettes de céréales comme j'aime sans gluten. Malheureusement toutes celles que j'ai à la maison contiennent du boulghour donc voilà pour le moment je ne peux plus en manger.

Leur rayon sans gluten est plutôt pas mal fourni. J'en ai profité pour prendre des petites baguettes à cuire au cas où j'aurais une envie subite de pain à assouvir mais ça reste un budget (2,55 € les 2 petits pains).

Au goûter j'ai réalisé des crêpes sans gluten...ben oui c'est la chandeleur. La recette n'était pas excellente, j'en tenterais une autre la prochaine fois.

Pas de difficultés particulières pour cette semaine journée.



05 février


Je continue tranquillement mon régime sans gluten.

Voilà 3 jours que je me lève en pleine forme le matin alors que ça fait des mois maintenant que je me réveille plus épuisée qu'au coucher (comme si la nuit je courais un marathon). Sur la durée cet épuisement devient juste insupportable car je suis dans l'obligation de me traîner du matin au soir, et bien entendu ça se répercute sur mon moral.

Ça fait 3 matins que je me lève sans soucis, sans l'envie de rester sous la couette pour hiberner. Le matin c'est donc moins la course comme je ne suis en mode escargot, ça aide grandement au moral et du coup je suis nettement mois énervée.

Ce matin j'ai aussi moins galéré pour pousser la poussette dans les montées. Je ne sais pas j'avais l'impression que la poussette était plus légère. Bizarre, bizarre.

Alors je ne sais pas si c'est l'arrêt du gluten qui a déjà un effet positif sur mon organisme ou si c'est seulement dans ma tête. Mais au bout de 5 jours y a du mieux.

Pour le moment manger sans gluten ne me pose aucun soucis. Je suis même quitte de voler quelques biscuits à ma puce et de m'en vouloir après ou bien de relècher la pâte à gâteau du saladier. Pour le coup ça m'arranger.



06 février

Après une longue semaine et surtout un jeudi bien rempli je suis fatiguée. Je dis bien fatiguée même si je suis un poil sur les rotules je ne me sens pas épuisée à la limite de m'endormir sur place comme souvent. D'ailleurs je ne me suis pas endormie en allant à Cora alors que depuis des mois (je dirais même une année) je m'endors alors qu'il n'y a même pas 15 minutes de voiture. Ca fait d'ailleurs toujours sourire l'amoureux.

Mes intestins me font un peu mal mais pas comme si j'avais mangé du pain ou quelque chose du genre. J'ai mal aussi au crâne, j'ai peut être chopé des microbes, c'est de saison après tout.

J'ai reçu les résultats de la prise de sang, c'était négatif. Mais voilà on peut être intolérant avec une prise de sang négative surtout qu'il semblerait qu'il faille manger une tonne de gluten avant la prise de sang pour que ça fonctionne hors ça faisait 24h que j'en avais pas avalé.

De plus si on a uniquement une sensibilité au gluten ça ne se voit à aucun examen, ce qui n'empêche pas si la sensiblité est grande de devoir suivre un régime alimentaire sans gluten mais là la sécurité sociale ne rembourse rien.

En cas de maladie cœliaque la sécurité sociale rembourse en partie certains aliments de base.

Bref on verra quoi, pour le moment je continue mon expérience.

Cet après midi je suis passée chez Botanic et Cora pour continuer mes courses sans gluten, et je n'ai pas encore tout ce que je voulais. J'aime bien faire des bagels les week-end donc j'aimerais un pain à hamburger sans gluten (pas vu la version bagel malheureusement) mais c'est encore dans un autre magasin.

C'est le gros point négatif du sans gluten : il faut multiplier les magasins pour faire ses courses.


07 février

Gros coup de blues vers 0h30.

Je continue à m'informer sur le régime sans gluten pour essayer de faire les choses selon les règles de l'art. Malheureusement je me rends compte que c'est encore bien plus compliqué que ce que je pensais. Par exemple il faudrait un coin cuisine dédié au sang gluten avec de la vaisselle spéciale pour éviter toute contamination. Il semblerait que même le sel de table ainsi que plein d'autres produits contiennent du gluten caché mais c'est tellement en infime quantité que les industriels ne sont pas obligés d'en indiquer présence. J'ai regardé mon sel et effectivement il n'y a pas que du sel dedans...stupéfiant

Bref je me demande si finalement si mon expérience est utile... mais je ne vais pas m'arrêter en si bon chemin.

Hier mes intestins m'ont pas mal ennuyé, jeudi soir j'ai mangé des sushis j'avais pouillé la composition. Il n'y avait pas une trace de gluten, à part dans la sauce soja que je n'ai pas utilisé mais je suppose qu'il devait en avoir malgré tout. Aujourd'hui ça va bien mieux, mes intestins sont presque en forme par contre j'ai eu une grosse migraine.

Moralement c'est fatiguant d'être toujours ennuyé par son système digestif.

J'ai profité de passer en fin d'après-midi pour acheter des bières sans gluten dans une cave à bière. Je n'ai jamais été aussi bien accueilli dans un magasin. J'y allais surtout pour acheter de la bonne bière à l'amoureux et de fil en aiguille je me suis retrouvée avec deux bières sans gluten dans mon panier au même prix que les autres bières parce que pour le propriétaire part du principe que les gens ne pouvant consommer de gluten ne doit pas payer le double pour une bière. Bref je reviendrais sans aucun doute même pour de la bière « normale »


08 février

Déjà une semaine sans gluten. Je n'ai pas eu pour le moment de difficultés particulières mais je me rends compte de plus en plus que l'alimentation moderne est traître, on nous rajoute tous et n'importe quoi partout même là on ne s'y attend pas.

Ce matin mes intestins vont mieux. J'ai quand même tentée de manger une poêlée de légumes hier préparée, d'après mes lectures il faut éviter car justement il peut avoir du gluten caché. Ça semble aller.

Par contre j'en déduis qu'il devait avoir du gluten qui traînait dans mes sushis, c'est la seule chose que j'ai avalé jeudi qui pouvait en contenir de manière caché. Bref il faudra que maintenant je les fasse maison.

D'ailleurs je suis moins fatiguée qu'hier vendredi et samedi j'étais un peu moins en forme et ça correspond parfaitement à mes douleurs intestinales.

Ce midi s'était crêpe party entre amis mais bien entendu sans gluten. J'ai testé une nouvelle recette un peu arrangée à ma façon et franchement elle est à garder.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire