mercredi 30 août 2017

Quiche au chèvre et tomates cerises.

Le dimanche 27 août je recevais à l'occasion de mon anniversaire. J'en profite toujours pour innover un peu et tester de nouvelles recettes. 


J'avais flashé peu de temps avant sur une tarte salée présente sur la page facebook fastoche  je l'ai donc refaite à mon goût c'est à dire sans gluten et sans lactose.

Ce fût un véritable succès. Des fois je teste des recettes et franchement c'est pas terrible, mais la c'était franchement une véritable tuerie, en plus la recette est tellement simple qu'un enfant pourrrait la réaliser.

D'ailleurs passons à la recette



Ingrédients:
  • 2 œufs
  • 20 cl de crème de soja semi épaisse (ou de la crème liquide classique)
  • sel, poivre
  • une pâte feuilletée sans gluten
  • une bûche de chèvre
  • tomates cerises


Préparation:
  1. Battez les deux œufs avec la crème de soja. Assaisonnez.
  2. Disposez la pâte dans le plat à tarte et piquez là. Ajoutez le chèvre coupez en fines tranches puis ajoutez des tomates cerises.
  3. Versez par dessus le mélange œufs/crème
  4. Faites cuire 30 minutes à 180°


Voilà il ne vous reste plus qu'à vous régaler.

 Si vous testez cette recette n'hésitez pas à me donner votre avis.

Des bisous. Belle soirée à vous.







mercredi 16 août 2017

Flan de courgettes au lait de coco {salé, végétarien, sans lactose, sans gluten}

Hello mes petites pommes. Ayé c'est enfin la saison courgettes...bref du coup on passe de 0 courgettes à des kilos et il faut trouver quoi en faire.

J'avais aperçu il y a quelques mois sur Pinterest une recette de flan de courgettes que j'avais épinglé pour plus tard. Je me suis inspirée de cette recette. Une recette sans gluten, sans lactose et végétarienne.

Dommage par contre je n'ai pas eu vraiment le temps de faire de jolies photos. 




Ingrédients:
  • 800 g de courgettes râpées
  • 1 gousse d'ail
  • 20 cl de lait de coco
  • 4 œufs
  • du curry
  • sel, poivre


Préparation:
  1. Préchauffez le four à 200°
  2. Lavez et essayez les courgettes puis râpez les finement.
  3. Placez les courgettes dans un saladier, ajoutez les œufs et le lait de coco puis le curry. Assaisonnez à votre goût. Mélangez bien.
  4. Disposez la préparation dans un plat. Pour ma part j'ai opté pour un plat à tarte en siliconne.
  5. Faites cuire environ 25 minutes. Vérifiez la cuisson avec un couteau.
  6. Vous pouvez servir  

J'espère que cette petite recette vous aura plu.

Je vous dis à bientôt dans un prochain article.

Des bisous


mardi 8 août 2017

Wish list Anniversaire 2017

Hello mes petites pommes,

Me voici de retour pour un nouvel article...oui oui ça faisait longtemps pourtant j'ai des recettes à vous partager, il faut que je m'y mette. Je vais en profiter d'avoir un peu plus de temps pour moi en août.


En attendant on se retrouve pour une wish list, ça faisait une éternité que je n'en avais pas faite. Dans 20 jours c'est mon anniversaire, c'est donc l'occasion parfaite pour faire une petite wish list.  

Je vous la dévoile sans plus attendre.






2. Planète Végane http://amzn.to/2wETF1P

3. Mascara à Sourcils Benefit teinte 03 http://bit.ly/2tyifky

4. Moulinex Masterchef 8000 http://bit.ly/2umzysu

5. Barre de traction http://bit.ly/2viUsG1

6. Kettbell 12 kg  http://bit.ly/2wqErOt

7. Trépied Gorillapod http://amzn.to/2vM5CX0


Et vous mes petites pommes, vous avez quoi de beau sur votre wish list anniversaire?


Des bisous






dimanche 9 juillet 2017

Gâteau au yaourt soja et pommes sans gluten

Hello hello mes petites pommes.

Déjà 20 jours sans articles sur le blog...oups j'ai procrastiné. Non j'ai surtout manqué de temps et la fatigue des soirs fait que je n'ai pas forcément envie de blogger mais plutôt de dormir.

J'ai fait ce gâteau la semaine dernière et je suis très contente du résultat. Il est bien gonflé et juste délicieux. En plus il est très simple à réaliser puisqu'il ne faut rien peser.

Allez passons à la recette.






Ingrédients:

  • 3 œufs
  • 1 yaourt au soja (ou normal)
  • 1 pot et demi de sucre de canne
  • 1 pot et demi de farine de riz
  • 1 pot et demi de maizena
  • 1 sachet de levure
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • ½ pot d'huile végétale
  • 2 pommes
  • 1 cuillère à café de vanille liquide

Préparation:

  1. Versez le yaourt dans un saladier et gardez le pot pour mesurer la suite des ingrédients.
  2. Ajoutez ensuite dans l'ordre suivant en mélangeant à chaque fois : les sucres, les œufs, la vanille, la farine, la maizena, la levure chimique et l'huile.
  3. Mélangez bien.
  4. Découpez vos pommes en petites morceaux et ajoutez à la préparation.
  5. Versez la pâte dans un moule recouvert de papier sulfurisé et faites cuire 30 à 40 minutes à 180°


Alors prêt à passer en cuisine pour le goûter?

Je vous dis à bientôt pour une prochaine recette.

Des bisous




dimanche 18 juin 2017

J'ai testé et adopté la cup

Hello hello mes petites pommes,

Aujourd'hui on se retrouve pour parler de la cup. Alors je sais il y a beaucoup d'articles sur le sujet ces derniers temps, mais j'avais envie de vous partager mon expérience.

Ca faisait très très longtemps que j'avais envie de passer à la cup parce que voilà les tampons on ne sait pas trop ce qu'il y a dedans...enfin si on le sait plus ou moins c'est rempli de produits qui sont mauvais pour nous. Enfin ceux des supermachés, on en trouve 100% cotons en magasins bio et ils sont à peine plus chers comme quoi!

Mais bon que ce soit les tampons ou les serviettes, ça reste un sacré budget à l'année quand on y pense...je suis certaine qu'on doit arriver à 50 ou 60 euros par an facilement.

Depuis quelques années maintenant j'ai un flux plutôt abondant et même les tampons super ne suffisaient pas surtout la nuit. Bref je passais ma vie aux toilettes pour me changer.

Malgré tout je n'arrivais pas à me lancer dans la cup. Je ne vais pas vous mentir c'est le prix qui me rebutait. Je craignais de l'acheter et de la laisser dans un tiroir.

Et puis la marque Dans ma culotte m'a proposé de la tester, c'était le moment ou jamais de me lancer.




Voilà maintenant 5 cycles que j'utilise ma cup. Ce fût vraiment laborieux au début. Il y a même un cycle où je ne l'ai pas utilisée du tout, tellement ça m'énervait de ne pas maîtriser l'objet.

Pour utiliser la cup il faut être en harmonie avec son vagin, parce que du coup on y fourre régulièrement nos doigts, pour ma part ça ne me pose pas de problèmes.

Ma plus grande peur avec la cup était ne pas parvenir à l'enlever. Oui oui une fois au fond du vagin c'est pas forcément facile d'aller la rechercher. Et puis finalement il suffit de contracter son périnée pour la faire descendre et la choper. Pour ma part ça marche mieux accroupi, je fais donc ça à la salle de bain en mettant en général sur le sol une serviette de bain salle au coup où. D'ailleurs la seule fois où je n'ai pas pris cette précaution, c'est la fois où j'ai tâché mon beau tapis blanc.

Une fois qu'elle est sortie, il suffit de la vider et de la rincer. Dans une salle de bain pas de soucis mais si vous êtes à l'extérieur il vaut miaux prévoir une petite bouteille d'eau pour la nettoyer.

Au début j'ai eu énormément de mal à bien la placer car une fois introduite dans le vagin il faut qu'elle se déplie pour recueillir le sang. C'est vraiment avec l'expérience qu'on chope le truc. Souvent ce que je fais, après l'avoir mise je refais une petite contraction du périnée pour la redescendre, j'appuie dessus et la tourne pour qu'elle s'ouvre parfaitement. On peut ensuite vérifier qu'elle est bien déployée en passant son doigt autour et si elle est bien mise on peut la toruner. C'est pas super agréable mais ça rassure.

Normalement la cup peut se porter 8h sans soucis. Pour ma part je préfère la vider plusieurs fois par jour.

J'ai mis du temps à la tester la nuit, je ne sais pas pourquoi je bloquais la dessus. Et puis finalement ça a été un succès, pour une fois aucune fuite. Oui parce que moi la nuit je suis abonnée aux fuites. Bref c'est agréable de se réveiller au sec.

A la piscine, pareil c'est parfait.

Et la cup on la sent ou pas?  si elle est bien placée on ne la sent pas. Si si je vous jure, on ne sent rien du tout et ça c'est juste merveilleux. Car pour ma part les tampons, je les sens et ça finit par m'insupporter.

Au jour d'aujourd'hui j'ai vraiment adopté la cup, comme je vous ai dit ça n'a pas été simple au début. Il ne faut pas se décourager et persevérér. Après c'est juste du bonheur. 


Les petites précautions à prendre :


  • attention la cup ne protège pas du choc toxique, c'est le fait du sang qui stagne qui peut le provoquer. Ce n'est pas propre qu'aux tampons.
  • Il faut stériliser la cup à chaque début de cycle: 10 min dans de l'eau à ébullition
  • On lave bien ses mains avant de les mettre dans son vagin.

Les avantages de la cup


  • Pas de fuite quand on la maitrise
  • On ne la sent pas, on n'a pas l'impression d'avoir ses régles...enfin les douleurs au ventre nous le rappelle.
  • Plus de risque de tomber en panne de serviettes ou de tampons.
  • Economie : une cup dure 5 ans pour une moyenne de 25 euros.

Au niveau des pliages ils en existent plusieurs. Je vous ai pris en photo celui qui me convient à moi. On est toute différente, il faut trouver celui qui vous convient. 



Si vous voulez investir, n'hésitez à aller faire un tour sur le site Dans ma culotte grâce au code APPLEBANANA vous bénéficiez de 15% sur l'intégralité du site jusqu'au 7 juillet


Alors vous en pensez quoi de la cup? Vous l'avez déjà adopté? Vous avez envie de tester?


Je vous souhaite une belle soirée et je vous dis à bientôt




dimanche 11 juin 2017

Banana Bread Protéiné {sucré, sans gluten}

Voilà bien longtemps que je n'avais pas fait un banana bread mais voilà il y avait une tonne de bananes bien mûres dans ma cuisine, c'était l'occasion de tester une nouvelle recette.

J'avais envie d'une recette protéinée mais sans ajout de protéines en poudre, certes c'est à la « mode » mais on peut également enrichir nos pâtisseries avec des ingrédients naturels comme la farine de lupin.

La farine de lupin c'est une petite pépite avec ses 38 g de protéines au 100 g pour seulement 7 g de glucides.

J'ai également mis des flocons d'avoine mixés car le flocons d'avoine à un bon apport nutritionnel : son indice glycémique est bas, il est riche en fibre, il a un bon apport en protéines mais aussi en sels minéraux et en vitamines.

Enfin pour remplacer le beurre ou l'huile, j'apprécie utiliser un yaourt à la grecque.

Et pour ne pas oubliez le côté gourmand qui plaît à ma mini chou, j'ai rajouté des pépites de chocolat.

Le résultat est aussi beau que délicieux. Le pauvre banana bread est déjà presque terminé. Vivement les prochaines bananes trop mûres.

Allez maintenant passons à la recette.




Ingrédients :
  • 45g de flocons d'avoine mixés
  • 45 g de farine de lupin
  • 3 grosses bananes bien mûres
  • 1 yaourt à la grecque
  • 2 œufs
  • 1 cuillère à café d’arôme de vanille liquide
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 40 g de pépites de chocolat
  • amandes effilées


Préparation :
  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Mixez 2 bananes avec les œufs, le yaourt et l'arôme vanille. Versez dans un saladier.
  3. Ajoutez les farines et la levure. Mélangez.
  4. Puis ajoutez les pépites de chocolat, mélangez à nouveau.
  5. Beurrez votre moule à cake ou chemisez le avec du papier sulfurisé. Versez y votre préparation.
  6. Coupez la banane en deux moitié dans le sens de la longueur et déposez sur le dessus du gâteau. Rajoutez les amandes effilées.
  7. Faites cuire environ 40 minutes.





Alors mes fitchoux, prêt à passer derrière les fourneaux pour tester cette recette?


Je vous souhaite une douce soirée.
A bientôt









mercredi 31 mai 2017

Mina Storm: la lingerie tout choupi

Hello hello mes fitchoux,

Je vous retrouve aujourd'hui pour vous parler d'une marque que j'ai eu la chance de tester grâce à la plateforme Octoly qui met en relation les influenceuses ( et influenceurs )et les marques.

Mina Storm une marque de lingerie destinée aux adolescentes (10/17 ans) crée par deux française Chloé et Samantha lancée en novembre 2016. Les mots d'ordre des fondatrices sont: " CONFORT, QUALITE, STYLE "

Mini Storm propose une lingerie confortable ni trop femme ni trop enfant qui répond aux besoins des adolescentes. De plus la collection est respectueuse de l’environnement avec des sous-vêtements naturels ou en coton biologique.


Le gros petit + de la marque : des mannequins trouvées sur instagram ainsi que des photos non retouchées.



A une époque où on nous martèle des corps parfaits que ce soit dans les magazines, à la télévision ou même sur les réseaux sociaux, je trouve cela hyper positif de prendre le parti de ne pas retoucher les photos. Adolescente, je me suis faite moi même piéger par ces faux corps parfaits. J'apprécie de voir que les choses bougent et changent. J'aimerais tant que ma fille grandisse dans un monde où l'on arrête de vouloir mettre le corps de la femme dans un moule.


Passons à la présentation de l'ensemble que j'ai reçu  c'est à dire la brassière MINA Orange-Moustache et son shorty échancré.




La brassière est ultra stretch, elle procure un maintien optimal du bonnet A au bonnet C et du 75 au 95. Elle est en mix de cotons bio 94% /élasthanne 6% , sans étiquettes (hourra), les bretelles sont réglables et croisables, il y a un petit bijou-logo doré à l'or fin sur une des bretelles.

Cette brassière est idéale pour tous les jours. On peut l'utiliser également au sport pour les activités à impacts modérés

Pour le shorty, les tailles vont du 30 au 42. Pour sa composition c'est 94% coton biologique - 6% élasthanne. Si vous n'aimez pas les shorty il existe également la version culotte.

La brassière coûte 36 euros et le shorty 14€. Alors certes c'est un peu plus cher que chez H&M le temple où en général je fais mon plein de sous-vêtements mais je trouve les prix malgré tout plutôt accessibles.


Mon avis:

J'ai beau avoir la trentaine j'aime aussi avoir des ensembles de lingerie confortable. Combien de fois les soirs je fais tomber mon soutien-gorge car je ne supporte plus d'être serrée et de sentir les armatures. Souvent quand je reste à la maison je traîne en brassière de sport.

Maintenant mon ensemble Mina Storm est mon compagnon des jours où je veux être à l'aise.

Je vais vous avouer que l'orange est une couleur que je déteste mais je ne sais pas cet ensemble je le trouvais trop cute avec les moustaches de renards.

J'ai adoré aussi le packaging, l'ensemble est livré dans un joli pochon en tissu


Le jour où mini chou sera adolescente je commanderais les yeux fermés sur ce site. Oui oui elle n'a pas encore 7 ans mais j'ai l'impression qu'elle est née hier...donc voilà finalement elle aura bientôt 14 ans quoi.



Je vous invite à aller visiter le site de la marque https://minastorm.com/

Si vous avez envie de craquer vous bénéficiez de 15% de réduction avec le code OCTOLY15

J'espère que cette petite présentation vous aura plus.
Je vous embrasse.
A bientôt





dimanche 28 mai 2017

Douceur aux fraises

J'avais envie d'un dessert léger et fruité pour la fête des mères. Les fraises ont été une évidence puisque la pleine saison commence. J'avais également envie de fraîcheur et de gourmandise à la fois alors j'ai opté pour une chantilly mascarpone vanillée dressée sur un biscuit aux amandes.

Cette douceur aux fraises est sortie de ma petite tête et le résultat est juste parfait, il ne reste plus grand chose de ce délicieux gâteau. 



Pour le biscuit aux amandes


Ingrédients :
  • 50 g de farine de riz
  • 50 de Maizena
  • 100 g de sucre de canne
  • 40 g de poudre d'amande
  • 4 œufs


Réalisation:
  1. Séparez les blancs d’œufs des jaunes,
  2. Dans un saladier faites mousser les jaunes avec le sucre.
  3. Ajoutez la poudre d'amande, la farine de riz et la maizena
  4. Montez les blancs en neige puis ajoutez-les délicatement à la pâte
  5. Versez la pâte sur une plaque de pâtisserie et faites cuire 10 minutes à 180°C.
  6. Laissez refroidir sur une grille.
  7. Découpez a l'aide de votre cercle a pâtisserie.

Pour la crème chantilly mascarpone


Ingrédients:
  • 180 ml de crème liquide
  • 90 g de mascarpone
  • 1 cac de vanille liquide
  • 25 g de sucre de canne
  • 500 g de fraises

Préparation:
  1. Dans le bol de votre batteur mettez la crème liquide, le mascarpone, la vanille et le sucre.
  2. Montez en chantilly.
  3. Etalez la crème sur le biscuit aux amandes et disposez par dessus les fraises.
  4. Laissez reposer le gâteaux quelques heures au frais avant de le consommer.


Alors allez vous tester cette recette?


Je vous embrasse.






jeudi 18 mai 2017

Mini frittatas green power

Hello hello mes petites pommes,

J'ai décidé de me bouger un peu et d'arrêter de laisser les idées d'articles s'empiler dans ma tête sans les publier. Oui oui ça fait des mois que je dis que je vais être plus régulière...j'avoue, je plaide coupable. Mais cette fois-ci je vais essayer de m'y tenir non mais !

Bref ce soir je reviens avec une recette salée, je crois que ça faisait longtemps que je ne vous en avais pas proposé.

C'est une recette végétarienne et sans gluten (of course!) que j'ai réalisé en entrée la dernière fois que j'ai reçu ma meilleure amie avec sa petite famille mais on peut également la servir en plat principal.

Mais quelle est donc cette recette ? Bon vous le savez déjà puisque vous avez lu le titre c'est une frittata (en gros une omelette) aux épinards et au poireau.

La recette a en tout cas fait unanimité et je pense la refaire très prochainement.

J'ai trouvé cette recette dans le magazine Topnature que je prends à la caisse de mon magasin bio. Cette recette est issue du livre le meilleur de la cuisine sans gluten. Il faudra que je jette un œil à ce bouquin à l'occaz il doit être bien sympa.






Ingrédients pour 8 mini frittatas :
  • 2 cuillères à café d'huile d'olive
  • 1 petit poireau finement tranché (200g)
  • ½ gousse d'ail écrasée
  • 120 g de jeunes pousses d'épinards ciselées
  • 5 œufs
  • 125 ml de crème de soja ou de crème liquide
  • 100 g de feta
  • 1 cuillère à soupe de basilic
  • 1 cuillère à soupe d'aneth


Préparation :
  1. Préchauffez le four à 180° Chemisez 8 cavités d'une plaque à muffins. Moi j'ai opté pour des plats à tartelettes.
  2. Dans un wok faites revenir le poireau finement tranché avec l'huile pendant 3 minutes en remuant. Ajoutez l'ail et faites cuire pendant 2 minutes jusqu'à ce que le poireau soit tendre. Ajoutez les épinards et faites les cuire pendant 30 secondes en remuant jusqu'à ce qu'ils tombent. Retirez du feu.
  3. Battez les œufs avec la crème et les herbes dans un bol et assaisonnez.
  4. Répartissez la préparation aux épinards dans les cavités du moule. Versez par dessus les œufs puis recouvrez de feta.
  5. Enfournez les frittatas pour 20 minutes jusqu'à ce qu'elles prennent. Laissez les reposer 5 minutes dans le moule puis sercez les chaudes ou à température ambiante.

Je trouve que la frittata c'est un plat idéal pour l'été avec une bonne salade.


Si vous réalisez cette recette, n'hésitez pas à me faire vos retours. 


Je vous embrasse et vous dit à très vite.





mercredi 17 mai 2017

Les aliments interdits...

Ce matin en petit déjeunant je suis tombée sur une vidéo YouTube où une fille avait décidé d'analyser son alimentation grâce à une application. Elle dégaine alors une tablette de chocolat noir bio 70% et la scanne avec son téléphone. Le résultat est sans appel pour l'application le chocolat n'obtient pas la moyenne avec un 40/100 : il est trop calorique, il contient trop de graisses saturées et trop de sucre. La Youtubeuse en conclût que ce n'est pas parce qu'un aliment est bio qu'il est sain.

Là je suis tombée sur mes fesses ! Et je n'ai pas regardé la fin de la vidéo sous peine de faire voler mon téléphone à travers la pièce.

Alors certes bio n'est pas le synonyme de sain puisqu'on trouve pas mal de produits bio avec des compositions bio cracra. Mais là n'est pas la question. Moi je dis mais WTF de vouloir à tout prix classer les aliments en sain/pas sain, autorisé/interdit.

Oui le chocolat noir c'est calorique, il y a du gras et du sucre mais il contient aussi des choses comme du potassium, du cuivre, du magnésium et du fer. Le chocolat noir contribue à diminuer les risques d'AVC, il permet également la libération d'endorphines ce qui nous rend happy....le chocolat noir a une tonne de bienfaits et même si l'application le note mal il est très bon à notre santé. Bien entendu il faut en manger modérément ça va de soi, on ne se nourrit pas uniquement de chocolat.

Sérieusement moi je dis STOP arrêtons de vouloir classer nos aliments. Aucun aliment n'est malsain en soi, tout dépend la proportion qu'on en consomme. Exemple l'huile d'olive ce n'est plus à démontrer, c'est super bon à la santé mais si tu te bois le litre c'est pas bien terrible.

Manger sainement pour moi c'est mixé justement tous les aliments entre eux, ceux qu'on considère comme les plus sains comme les fruits et les légumes et ceux qu'on pointe toujours du doigt comme les frites, les biscuits...

Une alimentation saine ce n'est pas mangé que des aliments dit sains. Une alimentation saine c'est une alimentation équilibrée qui laisse une grande place aux fruits et légumes, aux céréales complètes, aux aliments bruts mais laisse aussi une part de plaisir avec de la glace ben & jerry's (oui oui il fait beau j'ai très envie d'une bonne glace), une belle assiette de frites avec un burger... 

Ce n'est pas pour rien qu'on nous répète toujours qu'il faut une alimentation équilibrée et variée.

Il n'y a rien de pire que de classer les aliments en autorisé/interdits. D'une part comme je vous l'ai expliqué plus haut c'est totalement idiot mais d'autre part ça provoque une frustration pas possible. Et vous savez c'est quoi le synonyme de frustration ? (enfin pas le synonyme au sens littéraire soyons d'accord) c'est les craquages.Plus on s'interdit des aliments plus ils nous obsèdent et le jour où vous vous ferez enfin plaisir vous ne mangerez pas un biscuit mais la boite.

D'ailleurs depuis que je ne m'interdis plus rien, je ne passe plus ma vie à être obsédée par la bouffe.

Quand j'étais ado (j'avais 14 ans et demi), j'ai pris du poids car je mangeais pour compenser (stress, angoisse, harcèlement scolaire) et en plus de ça je n'avais pas une alimentation équilibrée : je détestais les légumes... Ma mère m'a emmenée au CHU pour enfants pour que je sois suivie nutritionnellement car elle ne voulait pas que je lui reproche plus tard d'être grosse. Ce que je comprends parfaitement. Je ne lui en veux pas. Je précise que dans la famille nous n'avons pas une nature à être en surpoids, j'ai un métabolisme pas trop merdique mais du moment qu'on mange plus qu'on se dépense on grossir CQFD.

C'est à l'hôpital que j'en veux. Cet hôpital qui m'a prescrit un régime hypocalorique, cet hôpital qui a commencé à me faire classer les aliments en autorisés et interdits, cet hôpital qui avait prévenu ma mère qu'il était possible que ça débouche sur des troubles alimentaires mais ça ne les a pas empêché de me prescrire ce régime de fou. J'ai d'ailleurs envie de ponctuer avec un MAIS WTF !






Deux ans après je retournais dans le même hôpital anorexique. Enfin ils n'ont jamais prononcé le mot j'étais juste un cas à surveiller avec mes 40 kg pour 1,55m. Ils m'ont bien expliqué aussi que si je ne reprenais pas du poids, je serais enfermée entre 4 murs sans contacts avec ma famille.

Bref j'ai repris 2 kilos, on m'a fichu la paix et mon anorexie a duré 17 ans. Mais ça c'est une autre histoire, une autre histoire très trop longue.

Aujourd'hui je n'ai plus d'aliments interdits, je suis parvenue à me sortir de ce raisonnement binaire. Je reste méfiante sur certains aliments mais ça va de mieux au mieux.

J'aimerais que ce raisonnement binaire vis à vis de l'alimentation disparaisse de notre société. Malheureusement quand on voit les régimes à la mode, les pseudos conseils de pseudos nutritionnistes, les idées fausses bien ancrées dans les esprits ce n'est pas demain la veille que tout cela va changer. Notre société a d'ailleurs un gros problème avec l'alimentation mais c'est encore un autre sujet quoique très intéressant.

Et dites vous une chose à la fin de la journée, c'est la facture calorique qui l'emportera. On peut manger que des aliments dit sain mais grossir si on en mange trop, comme on peut manger des aliments dit malsain et maigrir. Je me souviens comme ça d'un reportage où un américain avait perdu énormément de poids en mangeant chez subway à chaque repas.
Alors bien entendu l'alimentation c'est plus compliquée que les calories mais ça compte quand même. Et n'allez pas commencer à compter vos calories hein, ça rend fou aussi.   

Une chose est certaine, manger devrait être quelque chose de naturel et intuitif.


J'espère mes fitchoux que cet article vous aura plus. 


Je vous embrasse.











mardi 9 mai 2017

Dodus chocolat et poire {sans gluten}

Ah les dodus, une recette que j'avais imaginé il y a une bonne année déjà et que j'adore réaliser sous d'autres versions. Après les dodus à la coco et à l'amande, voici les dodus au chocolat et aux poires.

J'avais envie de faire des muffins chocolatés et j'avais quelques poires un peu trop mûres. Ni une ni deux je me suis lancée dans un nouvel essai qui s'est révélé être un succès.

Je devais vous partager la recette la semaine dernière et je n'ai pas trouvé un instant pour l'écrire. Bref stop le blabla, passons à la recette.




Ingrédients :
  • 2 œufs
  • 1 yaourt à la grecque
  • 100 g de farine de riz
  • 20 g de sucre roux (ou autre)
  • 50 g d'amande en poudre
  • 100 g de chocolat à pâtisser
  • 1 cuillère à café de levure
  • 1 ou 2 poires
Pour une version sans lactose, remplassez les 125 g de yaourt à la grecque par du yaourt au soja


Préparation:
  1. Préchauffez votre four à 180°
  2. Dans un saladier battez les œufs avec le sucre puis ajoutez le yaourt. Mélangez bien.
  3. Ajoutez la farine, la poudre d'amande et la levure. Mélangez jusqu'à obtenir une pâte homogène.
  4. Ajoutez le chocolat fondu et les poires coupées en petits carrés. Mélangez.
  5. Remplissez les moules à muffins.
  6. Faites cuire 20 minutes à 180°





J'espère que cette petite recette vous plaira. Si vous la testez,

n'hésitez à me faire vos retours.


Je vous souhaite une douce soirée.


Des bisous





mercredi 3 mai 2017

Peut-on guérir des troubles alimentaires?

Ce soir j'avais envie de vous partager sur le blog un post que j'ai écrit hier soir sur Instagram. Je pense qu'il peut intéresser et sur le blog il sera moins noyé que dans mon Instagram.

Pour faire court, j'ai souffert de troubles alimentaires de 2000 à 2017. Je juge que c'est vraiment cette année que je peux considérer que tout ça est derrière moi.





Je vois beaucoup de post à propos de la guérison des troubles alimentaires et j'avais envie de vous donner mon avis sur le sujet étant pleinement concernée.

Déjà je n'aime pas ce mot guérison, c'est une maladie dont on ne guérit pas à proprement dit. C'est comme si vous disiez d'un alcoolique qu'il est guéri de l'alcool. Parce que oui les TCA ça reste avant tout des addictions et de ce fait on gardera une fragilité à vie. Voilà pourquoi je préfère parler de rémission. J'en ai vu des dizaines de filles "guéries" replonger des années plus tard suite à ce qu'on appelle un accident de la vie (divorce, décès...).

Si il y a une chose que je déteste c'est donner de faux espoirs.

Certaines donnent l'impression que la "guérison" c'est facile et n'est qu'une question de volonté Alors oui il faut le vouloir c'est certain, mais le vouloir ce n'est suffisant.

Aller mieux c'est avant tout un cheminement personnel qui est propre à chaque personne. Ce qui va fonctionner pour x, ne fonctionnera pas y.

Aller mieux ça prend du temps, ce n'est pas une histoire de mois mais une histoire d'années. Il faut être patiente.

Aller mieux c'est difficile, ce sont des hauts et des bas, c'est serrer les dents.

Aller mieux ce n'est pas juste une question de manger normalement, c'est apprendre à aimer son corps, c'est gérer ses émotions sans passer par la nourriture ou la non nourriture, c'est s'ouvrir aux autres.

Pendant longtemps j'étais persuadée que je n'irais jamais mieux et finalement j'y suis arrivée. J'en reste surprise, j'ai du mal encore de réaliser le chemin parcouru.

Mais je vais être franche avec vous, il reste au fond de moi la petite voix de l'anorexie prête à s'inviter à la moindre faiblesse. Je reste vigilante car non cette garce n'est plus la bienvenue. Il y a aussi des jours où je me sens mal dans mon corps, tout n'est pas licorne et arc en ciel.

Les troubles alimentaires c'est le combat d'une vie.


Ce que je peux vous conseiller c'est de suivre des gens qui vous motivent et vous pousseront en avant. Accrochez vous a quelque chose qui vous fait vibrer et vous donnera l'envie d'avancer. Et surtout ne perdez jamais espoir.

Je vous souhaite une douce soirée. Des bisous 




mardi 25 avril 2017

Moelleux à la ricotta et chocolat {sans beurre, sans gluten}

Qui n'aime pas les gâteaux au chocolat dites moi ? Le gâteau au chocolat ça reste quand même un peu la base, ça nous rappelle souvent de joyeux souvenirs d'enfance quand notre maman nous en cuisinait un avec amour pour le goûter. 

Mais voilà souvent les gâteaux c'est gras et sucré et même si c'est très bon nos fesses ne sont pas forcément du même avis.

Alors voilà un gâteau avec lequel vous allez pouvoir vous faire plaisir puisqu'il est sans beurre et avec relativement peu de sucre. Bon soyons d'accord, il faut quand même le manger avec modération. Et même s'il est sans gluten, ça ne l'empêche pas d'être bien gonflé sans rajout d'ingrédients bizarres.

Pour réaliser cette recette e vous conseille de prendre un petit moule pour avoir un gâteau bien haut, j'ai opté pour un moule de 18 cm.







Ingrédients

  • 200 g de chocolat noir pâtissier
  • 3 œufs 
  • 250 g de ricotta
  • 100 g de farine de riz (ou autre)
  • 80 g de sucre de canne 
  • 1 sachet de levure
  • 1 pincée de sel



Préparation :

  1. Préchauffer votre four à 180°C.
  2. Faites fondre le chocolat au micro-onde.
  3. Dans un saladier, battez les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux.
  4. Ajoutez la ricotta et mélangez avec le fouet.
  5. Puis incorporez  la farine et la levure (pour ma part je la tamise pour évite rles grumeaux)
  6. Ajoutez le chocolat fondu et la pincée de sel. Mélangez bien.
  7. Versez dans votre moule et faites cuire une trentaine de minutes à 180°. Vérifiez la cuisson à l'aide de la pointe d'un couteau. Elle doit ressortir sèche.


Pour la décoration vous pouvez saupoudrez de sucre glace.



Vous en prendrez bien une petite part ou deux? 

Si vous faites la recette n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

Je vous embrasse.


vendredi 14 avril 2017

Crèmes dessert pralinées

Comme je vous l'ai dit il y a quelques temps, je veux de plus en plus privilégier le fait maison car finalement même en décryptant les étiquettes de ce qu'on achète on ne sait malgré tout pas vraiment ce qu'on mange.

Souvent on pense que faire maison prend du temps mais il y a des recettes ultra rapides à réaliser notamment pour les crèmes desserts, et finalement ce qui prend le plus de temps c'est faire la vaisselle. Oui je n'ai malheureusement pas la chance d'être l'heureuse propriétaire d'un lave-vaiselle.

Après les crèmes chocolat/vanille j'ai eu envie de tester la saveur pralinée. Je suis très satisfaite du résultat que ma mini chou a survalidé.




Pour 4 crèmes :

Ingrédients:
  • 150 g de chocolat praliné
  • ½ de lait demi écrémé bio
  • 2 cuillères à soupe de maizena

On peut utiliser du lait végétal à la place du lait de vache dans l'absolu ça doit fonctionner mais bon vu que le chocolat praliné contient du lait ça ne fera pas une recette vegan. Ou bien il faut acheter un chocolat certifié vegan.

Préparation:
  1. Dans une casserole faites chauffez le lait avec le chocolat cassé en morceaux.
  2. Une fois le chocolat fondu, mettez une louche de préparation dans un bol dans lequel vous ajoutez la maizena. Mélangez bien jusqu'à avoir une préparation homogène.
  3. Reversez le contenu du bol dans la casserole et faites épaissir.
  4. Une fois que la crème est bien épaissie, on la verse dans des pots. On laisse refroidir et hop au frigo.



Alors tenté par ces petites crèmes?


Belle soirée mes fitchoux


A bientot





dimanche 26 mars 2017

Crèmes vanille/chocolat {sucré}

Avec le retour du printemps, l'envie de cuisiner revient. J'ai vraiment envie de faire un maximum maison parce que d'une part c'est meilleur et au moins on sait vraiment ce qu'on mange. Je viens te terminer un livre qui me refait mettre en question beaucoup beaucoup de choses.

Alors je n'ai pas arrêté de cuisiner cet hiver hein.. heureusement sinon on serait mort de faim. Mais j'ai manqué de temps et de motivation pour tester des nouvelles choses. 

En début de semaine j'avais envie de faire des crèmes desserts à la vanille et puis je suis tombée sur cette recette de crème vanille/chocolat que j'ai adapté sans gluten et en mettant moins de sucre. Le résultat est à tomber.






Ingrédients pour 5/6 pots

  • 2 oeufs+ 2 jaunes
  • 70cl de lait 1/2 écrémé (ça marchera avec du lait de soja aussi)
  • 100g de chocolat noir
  • 30g de fécule de mais 
  • 40 g de beurre ou de margarine
  • 50g de sucre (blanc, canne, complet...ce que vous voulez)
  • 1 C.S. d’arôme de vanille liquide


Préparation:

  1. Faites fondre le chocolat au micro-ondes en le surveillant bien histoire de ne pas le brûler.
  2. Faites bouillir le lait avec la vanille.
  3. Battez le sucre avec la fécule de mais, ajoutez les œufs et les 2 jaunes et mélangez bien.
  4. Versez le lait bouillant progressivement sur le mélange sans cesser de remuer, puis remettez tout dans la casserole.
  5. Portez à ébullition et laissez le mélange épaissir sur feu doux.
  6. Ajoutez la margarine hors du feu. 
  7. Séparez la préparation en 2 parts égales.  Versez le chocolat fondu dans la première moitié, mélange bien.
  8. Maintenant il est tant de dresser nos pots de crèmes moitié  vanille moitié chocolat. On laisse refroidir un peu à l'extérieur et hop au frais.



Je pense que je referais très bientôt cette recette, c'est vraiment un régal. 


Et vous vous aimez les crèmes desserts ?


A bientôt


vendredi 10 mars 2017

Muesli croustillant amande noisette chocolat (sans gluten)

Voilà bien longtemps que j'ai envie de tester une recette maison de granola, mais allez savoir pourquoi je n'osais pas me lancer. Bon déjà moi je suis plus muesli, le granola c'est super bon mais avec ses grosses pépites j'ai l'impression de n'avoir rien à manger dans mon assiette.

Aujourd'hui je ne sais pas si c'est le soleil ou les quelques jours de repos forcés dus à la gastro mais j'ai eu une furieuse envie de cuisiner et de me lancer dans ma recette de granola. Enfin on obtient plus un muesli croustillant, ce que je trouve parfait au final.

La recette est ultra rapide à réaliser, le plus long finalement c'est la cuisson.

Je suis très contente du résultat. Mini chou a validé et a hâte d'être au petit déjeuner.

Le muesli je préfère le mange accompagné de yaourts au soja, je trouve que ça tient mieux au ventre que du lait (végétal ou animal).

Allez assez de blabla passons à la recette.







Ingrédients :

  • 200 g de flocons d'avoine (certifiés sans gluten pour moi)
  • 150 g de flocons de sarrasin
  • 100 g de sarrasin décortiqué
  • 60 g d'amandes
  • 60 g de noisettes
  • 100 g de pépites de chocolat (vous pouvez coupez en morceaux une tablette de chocolat noir aussi)
  • 3 cuillère à soupe d'huile de coco désodorisée
  • 6 cuillères à soupe de miel


Pour une recette vegan, remplacez le miel par du sirop d'agave.

Préparation:

  1. Préchauffez votre four à 150°
  2. Faites fondre l'huile de coco.
  3. Dans un saladier mélangez tous les ingrédients sauf les pépites de chocolat.
  4. Ajoutez l'huile de coco fondue. Mélangez mieux. Je vous avouerais que j'ai pris mes doigts car je galèrais avec ma cuillère.
  5. Versez le mélange sur une plaque à pâtisserie recouvert de papier sulfurisé.
  6. Faites cuire 25 minutes à 150°.
  7. Sortez le plateau et mélangez.
  8. Remettez à cuire 25 minutes à 150°.
  9. Une fois muesli croustillant refroidi ajoutez les pépites de chocolat et versez dans un grand bocal en verre.



Et vous mes fitchoux, vous êtes plutôt granola ou muesli ?


Belle soirée


Je vous embrasse.